CR SOCIOPOESIE

UNE PHILOSOPHIE DE VIE entre nature à l'état pur, saine culture & danse country

XYNTHIA LA REBELLE 2e partie

Classé dans : LA VIE,LE COMBAT,LE REGARD,UN ESPACE,UN MESSAGE,UN UNIVERS — 8 avril, 2010 @ 15:12

SUR LES TRACES DES GEANTS, DES TITANS ?

surlespasdestitansdesmers01.jpg

L’avenir de nos belles côtes, demain  Ne nous appartient plus, c’est décidé…  Il est hélas, entre les mains  Des Puissants qui, ont toute autorité… D’expulser les habitants de Vendée  Et de Charente Maritime, qui n’y sont pour rien  Dans les accords passés, parfois malsains  Pour accorder des permis de construire !  La colère fait suite au malheur  Causé par Xynthia qui a fait peur !  Il faut savoir qui a raison  Dans ces procédures d’expropriation… Qui permettent à l’Etat  De récupérer ces « zones noires »  A prix tout à fait dérisoire  Dans un environnement calme ! 

L’Etat qui va probablement s’empresser  Avec l’argent des sinistrés   De reconstruire des espaces AU NOM DE L’ECOLOGIE Tournés sur la modernité et le tourisme ! C’est un bon moyen aussi  Pour profiter des bénéfices  Et de cette situation qui a pour lot  D’augmenter encore les impôts ! 

Jusque QUAND  Jusqu’OU Les habitants et les contribuables  Comme nous tous… Allons-nous payer  AU NOM DE LA SOLIDARITE  Pour pallier aux erreurs   Des Géants, des Titans sans cœur…  Qui continuent, eux à s’enrichir  Sur le dos et le malheur  Des pauvres gens de cœur  Qui avaient tous misé sur l’avenir ? AU NOM DE LA SECURITE  Nous avançons, le dos plié  Pour que les erreurs du passé  Soient totalement gommées ! 

Pour repartir dans une autre vie, mais quelle vie ?  Quelle vie souhaitons-nous vraiment  Pour les générations futures, pour nos enfants  Est-ce une vie de semi-liberté, basée sur la crainte ? Les Politiques et les Médias généreusement  Savent diffuser L’INSECURITE en entretenant  Une méfiance et une hantise de l’insécurité  En multipliant les dispositifs de SECURITE…  Pour prouver à la population  Qu’elle ne peut se sentir protégée  Que derrière un énorme bouclier  Celui de la TOTALE PROTECTION ! 

TROP DE PROTECTION  Fragilise les capacités des individus  Des êtres sensibles qui ont tout perdu  Qui ont besoin de conseils pour prendre des décisions ! 

A DEMAIN POUR LA SUITE DE XYNTHIA LA REBELLE CR 

2 commentaires »

  1. Harmony dit :

    Bonsoir Catherine.
    Je réponds d’abord ici parce qu’au JT,on a parlé de la Vendée.On a vu les maisons détruites,d’autres qu’il faudra détruire et d’autres qu’on doit abattre parce qu’elles sont en zone noire alors qu’elles n’ont aucunement été atteintes par les eaux.Ce sont des vies entières que les autorités vont détruire.Habiter 30 ans ou plus dans une maison,c’est un sacré bout de chemin.On dira:ce ne sont que des briques,je le dis bien souvent aussi mais si je perdais ma maison,c’est 40 ans de ma vie,de souvenirs,des années de travail et beaucoup d’argent amassé au prix de nombreux efforts………….qui disparaîtraient.Il ne resterait plus rien………..qu’un vide immense,un grand désarroi…..Je dirais POURQUOI avoir permis de construire dans des zones inondables?Cela se passe en Belgique aussi,malheureusement parce que c’est l’argent qui mène le monde et non le bon sens.Si on bâtit dans des zones inondables,les assurances n’interviennent pas.Faut-il être au courant de tout?Ce n’est pas possible.J’en veux vraiment aux autorités qui ont laissé faire.C’est inadmissible vraiment et même irresponsable et cruel.
    J’espère qu’il y aura une mobilisation et que les habitations ne seront pas détruites.C’est aux autorités à mettre tout en oeuvre pour que les inondations n’aient plus lieu.Si les précautions avaient été prises,ça ne se serait jamais produit……mais les promesses tombent souvent à l’eau.Ce n’est pas un jeu de mots.Rassure-toi.On ne se moque pas de ces choses-là.Mes pensées vont vers toutes ces personnes de Vendée ou de Charentes.Ne vous laissez pas faire.Désolée Catherine pour cette catastrophe naturelle mais les habitants ont été suffisamment touchés,il ne faut pas les achever.Ton amie Andrée.

  2. crsp dit :

    Bonjour Andrée… Même en Belgique, on parle de la Vendée… c’est l’Europe qui est fait pour partager les bonheurs et les malheurs de la vie… Je te remercie d’avoir participé avec ton coeur, comme si tu perdais toi aussi ta maison avec laquelle on a tous mis notre ardeur, pour atteindre le bonheur!

    Pour avoir vécu ne serait-ce que quelques heures avec des voisins qui ont tout perdu, on se dit que notre chance est immense, d’être encore en vie, et de n’avoir été innondés que sur 40cm à Oléron!
    Mais il va falloir « se battre » car même les gens qui ont tout perdu, sont encore accablés par ceux qui détiennent le pouvoir d’agir, à leur place!

    Les impôts vont augmenter, c’est annoncé, la carte des « maisons à abattre », ne fait pas l’unanimité, parce que, par mesure de SECURITE, on va élargir cette zone, alors qu’il faut comprendre aussi, que c’est un phénomène tout à fait exceptionnel… comme si on interdisait aux gens de conduire, parce qu’il y a trop d’accidents!!!

    Jusqu’où ira cette satanée sécurité qui protège ceux que j’ai appelés: LES TITANS, ceux qui détiennent le POUVOIR d’agir à la place des gens! Au nom de la SECURITE, on va étendre plus tard, personne n’est à l’abri, à des zones qui ont été inondées, sans qu’elles aient été classées inondables et sans qu’il y ait de risque majeur!
    Avant de détruire, puisque les grandes marées nous laissent encore du temps, il faut agir, alors puisqu’il faut être virulents, agir pour les côtes, sans parler de la population, et je suis persuadée que les gens qui y vivaient, respectaient plus LEUR ENVIRONNEMENT, que les Touristes, sans être méchante, mais qui viennent piétiner, sans respecter l’endroit! Quand on arrive à la mi juillet, c’est infernal et aôut c’est pire, les gens se fichent de tout, ils SONT CHEZ EUX!!!

    Puisque nous avons décidé ici d’écrire le monde à l’envers, je te suis, dans le sens contraire, je vais à la 1ere partie de Xynthia… on ne laissera pas passer tout ça!!! Effectivement c’est « achever » les habitants, comme tu dis, en ce moment alors qu’on ne parle pas de « cellules psychologiques » en cas de catastrophe… Ceux qui commençaient à « se relever » ce delle-là replongent dans un phénomène qui est PIRE! merci Andrée… à suivre Catherine

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Le point du jour n'aura pas... |
Atelier Ecrire Ensemble c&#... |
Au fil des mots. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Spiralée
| La Voûte Etoilée
| Attala Blog