CR SOCIOPOESIE

UNE PHILOSOPHIE DE VIE entre nature à l'état pur, saine culture & danse country

ACCROCHE CŒURS 4-POUR UN CONTEUR

Classé dans : ACCROCHE COEURS,UN ESPACE,UN UNIVERS,VIDEOPOESIES — 26 septembre, 2011 @ 0:28

 Image de prévisualisation YouTube

 PATRIMOINE, quand tu nous tiens Tu ne nous lâches plus, c’est certain ! Venez vous imprégner des vieilles pierres Réchauffées par LE SOLEIL DE L’ ETE ! LE TEMPS S’ARRÊTE Ici c’est encore LA FÊTE Au-dessus de nos têtes LES ETOILES sont prêtes ! 

L’AUTOMNE est arrivé Sur le calendrier Mais ici, c’est toujours L’ETE SOUS LA VOÛTE ETOILEE… Et surtout, ne quittez pas LE RÊVE, il est votre passeport Pour mériter LE REPOS APRES L’EFFORT Il est LE BONHEUR, il est LA JOIE ! 

Sous les étoiles LA LUNE, nul ne la voit Mais elle est là Sous son sombre voile… LA LUNE NOIRE Revient demain Mardi C’est aussi écrit Sur le calendrier du soir… Mais je préfère de loin LA NOUVELLE LUNE du matin Qui nous apportera UN BONHEUR plein d’émois ! 

Pour la 4e série DES ACCROCHE CŒURS Voici un spectacle merveilleux Où Petits et Grands en chœur Peuvent écarquiller les yeux… Une mise en scène fabuleuse UN CONTEUR et 2 Personnages Vont faire défiler DES IMAGES En racontant des bribes d’une histoire merveilleuse… 

Il fallait bien un cadre divin DU MOYEN ÂGE, de cette envergure LE CLOÎTRE St JEAN, une superbe architecture Typiquement gothique angevine… Pour présenter KAMISHIBAÏ UN THEÂTRE DE PAPIER JAPONAIS Et un conteur de rue Qui nous a tous émus ! 

LA PERSEVERANCE 

C’EST UN LONG TRAVAIL EN SILENCE 

 ELLE EST SOUVENT RECOMPENSEE 

QUAND LES RÊVES DEVIENNENT REALITE ! Cath CR

2 commentaires »

  1. Harmony dit :

    Bonjour mon amie Cath.
    Le décor est planté et j’adore les cloîtres,c’est tellement reposant.On peut,à l’ombre et même en cas de pluie,regarder à l’extérieur pour notre plus grand bonheur.J’ai vu 3 personnes au début mais n’ai entendu qu’un seul conteur.ce sera peut-être pour plus tard?On ne s’invente pas « conteur »,il faut d’abord parler clairement et raconter l’histoire avec plein d’émotions.Celui-là en avait,c’est certain et de l’humour aussi.Il faut donc 3 ANS pour réchauffer une pierre.Je n’ai garde de l’oublier,le conteur l’a assez répété comme pour faire entrer dans notre caboche qu’il faut de la patience et de la persévérance pour obtenir ce qu’on désire.L’histoire finit bien,c’est beaucoup mieux ainsi.L’été a remplacé l’automne pour quelques temps;c’est toujours ça de pris.Le soleil nous a tellement manqué….
    Tu parles de lune mais je suis comme toi,je préfère toujours la nouvelle puisque le bonheur elle apporte.
    Persévérance,un mot que je connais bien mais j’aimerais qu’elle m’apporte ce dont je rêve en silence.C’est un secret,je le garde pour moi.C’est un sentiment très doux…….mais je n’en dis pas plus.
    Merci à toi de nous avoir charmés avec le cloître d’abord puis ce conteur oriental qui parle bien le français.Heureusement,j’ai tout compris.Lol.
    Le décor change à chaque fois,ne faisant qu’un avec l’article.Je sais que tu réserves encore des surprises alors j’attends patiemment que vienne la suite.
    Merci de me faire découvrir tous ces artistes de la rue et bravo pour leur talent bien différent.
    A bientôt petite soeur.Ta grande soeur Harmony qui t’envoie des bisous tendres et très doux.

  2. crsp dit :

    Bonjour ma belle Amie… tu aimes les cloîtres, moi aussi j’adore, c’est très reposant et il y a quelque chose de sécurisant, un endroit magique, où l’on se sent bien, entouré de pierres et de nature, 2 éléments qui se complètent harmonieusement bien!
    Tu as effectivement vu 3 personnes au début, c’est la Compagnie au complet, une compagnie franco-japonaise, Monsieur doit être français, mais il parle bien le japonais et Madame et l’autre Monsieur sont japonais!

    En fait il y avait toute une mise en scène pour commencer… mais je ne pouvais pas tout montrer, cela a duré peut-être 1heure, le temps a passé si vite, il y avait 2 histoires et déjà ma vidéopoésie dure 8mn33, c’est déjà bcp! Je comptais t’en dire un peu plus ici, les 2 personnages étaient des enfants et le conteur leur avait distribué des jouets pour faire des sons et des sucettes pour les faire patienter pendant qu’il racontait son histoire… c’était ludique, et fait avec bcp d’humour et de finesse! Un spectacle adapté à tous les âges mais il y avait bcp d’enfants, tu as du les entendre…

    Il suffit d’un rêve, et parfois on a l’impression d’avoir vu des scènes ou des personnes dans la réalité, alors que non, on ne les a jamais vues, comme si on les avait rencontrées dans un autre monde, comme on dit souvent… Le cerveau assimile parfois des situations et lorsqu’on souhaite ardemment qq chose, cette chose se produit un beau jour, comme par magie, parce que nous avons « lutté » et « combattu » pour l’obtenir… la persévérance et rester assis 3 ans sur une pierre pour la réchauffer, j’ai trouvé le symbole très beau et les japonais sont forts en mythes et en légendes****

    Tu as aimé, je n’en aurai pas douté, le cadre, l’histoire et quand il a parlé de fleur blanche, aussitôt j’ai pensé à toi, elle est merveilleuse celle-là, elle te rendra riche et tes voeux de douceur s’accompliront ma Belle, car en persévérance, tu t’y connais, c’est une belle qualité doublée de courage et de patience que je n’aurais jamais eue! Bravo Harmony, j’espère que tu vas pouvoir en profiter vraiment et te reposer comme tu nous l’as annoncé…

    Je n’étais pas pressée d’arriver en Automne car je savais que l’Eté n’était pas terminé et même s’il y a bcp d’humidité dans l’air, le soleil est très chaud aujourd’hui, comme en plein mois d’août, on avait besoin de soleil et de chaleur, il réchauffe et nous fait du bien, La lune, en coulisses, n’en dit mot mais nous offre un beau cadeau!

    Je vais continuer mes accroche coeurs, il n’en reste plus qu’un… pour cette année du moins… ensuite je garde le fil rouge et je t’emmènerai dans des endroits que tu aimeras, j’ai fait le plein de trésors dans mes valises… je ne suis pas pressée car c’est bcp de travail et de concentration à chaque fois… et la danse reprend sa cadence… alors tranquille tranquille, je poursuis mon petit bonhomme de chemin… à la lueur du ciel divin!!!
    Je t’envoie ma tendresse de la journée, ma Belle, comme la douceur des papillons, que je vois voltiger depuis ce matin, dans mon jardin… qu’est ce que ça fait du bien! Ta petite soeur Cath

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Le point du jour n'aura pas... |
Atelier Ecrire Ensemble c&#... |
Au fil des mots. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Spiralée
| La Voûte Etoilée
| Attala Blog